[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] []
[Les propositions grammaire cycle III]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]

Ecouter

la leçon

On peut aussi relier deux propositions indépendantes par un mot de liaison qu’on appelle conjonction de coordination:

Exemple :

Le soleil brillait mais le froid restait vif.

Mais : conjonction de coordination

Les conjonction de cooodination: Mais, ou, et, donc, or, ni, car.


                On dit que ces deux propositions sont coordonnées.

On peut relier deux propositions indépendantes par une virgule, un point virgule ou deux points ; on dit alors que les deux propositions sont juxtaposées.

Exemple :

Il traversa la forêt, escalada la montagne: c’était un véritable athlète.

Dans cette phrase, les trois propositions sont des propositions indépendantes juxtaposées.

Exemple :

Il neige.

Le vent souffle fort.

Un  seul verbe conjugué donc une seule proposition dite  indépendante.

On dit qu’une proposition est indépendante quand elle ne dépend  d’aucune autre proposition et qu’aucune proposition ne dépend d’elle.

Exercices en téléchargement
Cliquer ici

Imprimer la leçon
Cliquer ici

Les propositions indépendantes